Accusé de viol, Tariq Ramadan sort de son silence

Tariq Ramadan

Visé par une plainte pour viol et agressions sexuelles déposée par Henda Ayari, Tariq Ramadan a décidé de sortir de son silence. Ce dernier « oppose un démenti formel à ces allégations », a annoncé son avocat Me Yassine Bouzrou dans un communiqué, ce samedi. L’islamologue suisse n’a cependant pas l’intention de s’arrêter là. « Une plainte pour dénonciation calomnieuse sera transmise au procureur de la République de Rouen (nord-ouest de la France, ndlr) dès lundi », a-t-il précisé.

Lire aussi : Une femme porte plainte contre Tariq Ramadan pour viol

Ancienne salafiste devenue militante féministe laïque, Henda Ayari a déposé vendredi une plainte contre l’intellectuel musulman auprès du parquet de Rouen, dont relève son domicile, pour « des faits criminels de viol, agressions sexuelles, violences volontaires, harcèlement et intimidation ». Elle compte aller « jusqu’au bout de ce combat ».

Cet article a été updaté

leDaily.ma

Suggestions d’articles