Affaire Hanane-El Fizazi : le cheikh privé de la prière du vendredi

Hanane-El Fizazi

Il ne sera pas présent à la mosquée Tarik Ibn Zyad de Tanger ce vendredi 13 octobre, où il a l’habitude de faire le prêche depuis 2013. Si certaines rumeurs indiquent que c’est le ministre des Habous et des affaires islamiques qui est derrière cette décision suite au scandale sexuel qui a récemment éclaté, mettant en cause le cheikh; le principal concerné, quant à lui, donne comme raison son état de fatigue dû aux nombreux allers-retours au commissariat de police.

Lire aussi : Vidéos : Si vous n’avez rien suivi à l’affaire Hanane-El Fizazi, on vous résume tout

« Cela fait deux jours que je ressens une grande fatigue et ne saurai donner le prêche comme il se doit », a-t-il affirmé à un confrère. Pour le moment, aucune déclaration officielle n’a été faite dans ce sens.

Depuis plus d’une semaine, l’affaire El Fizazi-Hanane défraie la chronique. Le prédicateur a été entendu deux fois cette semaine par les services de police. Il a déposé plainte mercredi pour diffamation contre sa plaignante. Cette dernière a, quant à elle, porté plainte pour viol et séquestration.

leDaily.ma

Suggestions d’articles