Casa-Montréal : une catastrophe aérienne évitée de justesse

avion

Une catastrophe aérienne a été évitée de justesse lundi. Selon le site arabophone Goud.ma qui cite un témoin, le vol AT209 de la Royal Air Maroc (RAM), en provenance de Montréal et à destination de Casablanca, était prévu le lundi 2 octobre à 22h20, mais n’a décollé qu’après un long retard, sans qu’aucune explication ne soit donnée aux passagers, affirme le témoin.

Ce dernier raconte qu’après le décollage, les passagers ont vécu une terrible mésaventure. En effet, les lumières s’allumaient et s’éteignaient toutes les minutes à l’intérieur de l’appareil qui bougeait sans cesse durant les premiers instants du vol, ce qui a poussé le pilote à regagner l’aéroport de Montréal. « Une vraie catastrophe a été évitée » dit-il.

Les passagers, qui ont eu « la peur de leur vie », se sont retrouvés à l’aéroport sans aucun accompagnement ni aide de la part de la compagnie jusqu’à cet instant, qui leur a juste « offert » des sandwichs.

Nous avons tenté de joindre la direction de la compagnie. Sans succès.

Lire aussi : Un steward Marocain disparaît d’un aéroport en France
Lire aussi : Panique à bord d’un vol reliant Paris à Marrakech

leDaily.ma

Suggestions d’articles