Elle se fait agresser sexuellement en plein Hajj

Hajj

Même les lieux saints ne sont pas épargnés. Sabeeca Khan, une jeune musulmane d’origine pakistanaire, a dénoncé, dans un post Facebook, le harcèlement sexuel dont elle a été victime lors du pèlerinage de La Mecque. Son histoire a fait le tour du monde.

Dans son message, la jeune femme relate sa mésaventure en commençant par s’excuser si ses mots heurtent les « sensibilités religieuses » de certains internautes. Alors qu’elle était en plein tawaf -rituel du pèlerinage qui consiste à faire sept fois le tour de la Kaaba-, Sabeeca dit de quelque chose de vraiment bizarre lui est arrivé. En effet, elle raconte avoir senti une main sur sa taille. Elle pensait au début que c’était une « simple erreur innocente », jusqu’à ce que l’incident se reproduise de manière plus agressive.

« J’en étais à mon 6e tawaf quand j’ai tout à coup senti quelque chose me toucher les fesses de manière très agressive. Je me suis sentie littéralement gelée sur place, je ne savais pas si c’était intentionnel ou pas. Je ne pouvais pas partir, parce que la foule était trop dense, alors j’ai continué à tourner. C’est là que quelqu’un m’a pincé les fesses, et cette fois, j’ai attrapé sa main et je l’ai repoussée ».

« Je me suis sentie incroyablement violée, incapable de parler. Je savais que ça ne servait à rien de dire quelque chose parce que personne ne me croirait, à part peut-être ma mère. Quand je suis retournée dans ma chambre d’hôtel, je lui ai immédiatement raconté ce qui s’était passé, et elle m’a interdit de retourner à La Mecque toute seule » poursuit Sabeeca qui souligne à quel point « c’est triste de se dire qu’on ne peut même pas se sentir en sécurité dans des lieux sacrés ».

« Toute mon expérience à la ville sainte est éclipsée par cet horrible incident » regrette la jeune femme.

I.K

Suggestions d’articles