Jets de pierres : ADM doit payer 150.000 dirhams à une victime

jets de pierres

Une première au Maroc. La société Autoroutes du Maroc (ADM) vient d’être condamnée par le tribunal administratif de Rabat, à verser 150.000 dirhams à une victime de jets de pierres, rapporte le quotidien Al Massae dans son édition de ce week-end.

L’incident s’est produit sur le tronçon autoroutier entre Casablanca et Rabat. La victime-plaignante, qui était à la place du passager dans son véhicule conduit par son époux, a reçu une grosse pierre sur le visage, lui provoquant de graves blessures.

La responsabilité d’ADM a donc été reconnue du fait que l’incident a eu lieu sur un tronçon autoroutier exploité par la société. Cette dernière ayant l’obligation d’assurer la sécurité de ses usagers.

leDaily.ma

Suggestions d’articles