Settat : quatre jeunes Tchadiens retrouvés morts asphyxiés au gaz butane

gaz butane
©DR

Nouveau drame provoqué par le gaz butane. Ce mercredi matin, quatre jeunes de nationalité tchadienne, étudiants à l’Université Hassan 1er de Settat, ont été retrouvés morts par asphyxie au gaz butane dans l’appartement où ils résidaient à Settat, rapporte la MAP.

Les dépouilles mortelles des jeunes étudiants, qui étaient âgés de 18 à 24 ans, ont été déposées à la morgue municipale de la ville.
Une enquête a été ouverte par les services de la police sous la supervision du Parquet compétent, précisent la même source citant les autorités locales de la province de Settat.

Lire aussi : Khémisset : six membres d’une même famille meurent par asphyxie

Ledaily.ma

Suggestions d’articles